EntrepriseMondeTechnologie

Parler poursuit Amazon pour violation de la loi antitrust

Parler, le réseau social alternatif de Twitter, a demandé à un juge fédéral d'ordonner la restauration de la plateforme après qu'AWS l'ait mise hors ligne suite aux violences au Capitole.

Réseau social Parler
60Views

Le réseau social, Parler, poursuit Amazon après que la société de Jeff Bezos ait décidé de lui retirer l’accès à ses serveurs “en raison de son incapacité à modérer les messages incitant à la violence“.

Parler est hors ligne depuis minuit, car ses propriétaires n’ont pas encore pu trouver un nouvel hôte pour remplacer l’AWS, le service cloud et d’hébergement d’Amazon. Mais même s’ils le faisaient, ce ne serait pas suffisant : Google et Apple ont décidé de bloquer l’accès à leurs boutiques d’applications en ligne, de sorte que toute personne souhaitant télécharger l’application aurait du mal à la trouver.

Selon Parler, Amazon a violé la loi antitrust et l’accord contractuel entre les deux sociétés. En outre, Amazon est accusée d’ingérence commerciale illégale. Par conséquent, Parler a demandé à un juge fédéral d’ordonner la restauration de la plateforme en ligne.

Laisser un commentaire

trois + 1 =