Divertissement

WawaCity adopte une nouvelle adresse après une nouvelle censure

Wawacity
42.6KVues

Si vous êtes fan de téléchargements gratuits de films et séries, vous connaissez sans doute Wawacity. Pendant quelque temps, ce site a été l’une des plateformes de direct download préférées des Français et l’un des plus grands rivaux de Zone Téléchargement avec des centaines de milliers de fichiers téléchargés tous les mois par les utilisateur. Mais le site vient une nouvelle fois de changer de nom de domaine sans crier gare, semble-t-il victime d’une énième opération de censure des autorités et du moteur de recherche de Google. Quelle est la nouvelle adresse officielle de Wawacity ? On vous dit tout !

Qu’est ce que Wawacity ?

Wawacity est un site de téléchargement direct créé en 2005 opérant successivement sous les noms de domaine wawacity.com, .ec, .co, puis dernièrement wawacity.vip. Lors de ses premières et glorieuses années, le site se présentait sous la forme d’un forum et proposait des jeux vidéo, des e-books et des applications mobiles. On y dénombrait plus de 50 000 œuvres piratés en 2015 selon Hadopi.

Mais depuis, beaucoup de choses ont changé. Les censures brutales et répétées ont obligé les administrateurs à déménager le site régulièrement et l’inventaire de fichiers piratés de Wawa city s’est considérablement appauvri.

Aujourd’hui, Wawa est nettement moins en vogue qu’il y a sept ans. La plateforme est devenue un annuaire de liens de téléchargement classique comme Zone-Annuaire, Extrême Download et sa communauté est beaucoup moins active. Malgré cette perte de vitesse, les dernières données d’Alexa indiquent que la dernière adresse officielle du site pirate attire toujours plusieurs dizaines de milliers d’utilisateurs chaque mois.

Quelle est la nouvelle adresse officielle de Wawacity

Il n’est pas si simple de retrouver la nouvelle adresse de Wawa city puisque beaucoup de clones sont apparus et brouillent les pistes.

Toutefois, les derniers noms de domaine connus, Wawacity.tv et Wawacity.ninja redirigent directement vers la nouvelle url Wawacity.cam et laisse aucun doute sur « l’authenticité » de ce dernier. Une adresse miroir à également été mise en place sous l’extension .ink au cas où le site ne fonctionne plus.

On y retrouve les derniers films et séries TV en exclusivité dont la saison 1 de House of  the Dragon, Les Anneaux de Pouvoir ou encore des films récemment sortis au cinéma comme Jurassic World 3 et Prey. E-books, jeux vidéo et musiques en mp3 sont aussi toujours au rendez-vous.

Concernant l’équipe d’administration, tout laisse penser qu’elle n’a pas changé. Wawacity est toujours présent, au moins pour quelque temps…

Gare aux virus informatiques !

Virus informatiques sur WawaCity

Après notre dernière visite sur le site officiel de Wawacity, les publicités sont toujours aussi omniprésentes. L’équipe d’administration est cependant de moins en moins regardante sur la nature des pubs diffusées et beaucoup d’entre elles ont été détectées par notre antivirus comme des menaces potentielles.

Si vous souhaitez fréquenter ce site, nous vous conseillons de solidement protéger votre appareil avec un bon antivirus comme Avast ou MalwareBytes.

Cette précaution indispensable vous permettra d’éviter les risques de vols de données et autres déboires irréversibles.

Le téléchargement d’œuvres piratées est-il légal ?

Cette question est souvent soulevée, et la réponse mérite d’être légèrement nuancée selon les points de vue. En ce qui concerne l’activité de Wawacity, la réponse est évidente : proposer gratuitement au téléchargement des œuvres piratées et protégées par des droits d’auteur (films, séries, musiques, jeux vidéo, livres) est illégale. C’est d’ailleurs ce qui vaut au site de direct download d’être régulièrement censuré par les fournisseurs d’accès internet ainsi que Google.

Pour les consommateurs, télécharger un fichier piraté est condamnable y compris si vous possédez l’œuvre physiquement. Par exemple, admettons que vous ayez acheté le disque Blue Ray d’un film récent et que vous souhaitez le regarder sur votre PC portable ou votre iPhone. Il peut vous paraitre légitime d’avoir recours à des sites tels que WawaCity pour l’enregistrer sur tous vos appareils.

Toutefois ce n’est pas aussi simple. En effet, la loi considère qu’être en possession d’une œuvre contrefaite est illicite même si vous possédez l’originale.  Pourtant dans les faits, aucun utilisateur n’a été sanctionné pour avoir téléchargé sur des sites de direct download.

Laisser un commentaire

seize − 10 =