Auto / Moto

Opel Mokka-e : un restylage et une meilleure autonomie

Opel Mokka-e
129Vues

Bien que le petit SUV d’Opel n’ait pas encore fait peau neuve, le modèle électrique Mokka-e a subi quelques modifications extérieures mineures qui se traduisent par une augmentation salutaire de l’autonomie, qui passe de 324 km à 338 km selon le test combiné WLTP. La plate-forme électrique du groupe Stellantis, sur laquelle est construit l’Opel Mokka-e, repose sur un moteur de 100 kW avec un couple de 260 Nm et une batterie lithium-ion de 50 kWh.

Des modifications bienvenues pour la Mokka-e

Le rapport de démultiplication du moteur électrique a été considérablement étiré pour augmenter l’efficacité globale en guise de réglage initial. De nouvelles versions de 17 pouces de classe A+ avec un indice de résistance au roulement amélioré ont été adoptées, ce qui est une autre modification qui améliore l’efficacité du véhicule.

Une troisième mise à jour a été effectuée, à savoir l’ajout d’un capteur hygrométrique pour la pompe à chaleur qui, en mesurant l’humidité de l’air, est capable d’améliorer l’efficacité de la climatisation de l’habitacle, ce qui profite également à la consommation de la batterie. Ces deux mises à jour sont principalement responsables de l’amélioration de l’autonomie selon les spécifications WLTP.

Opel Mokka-e - batterie de 50 kwh à charge rapide

Le groupe Stellantis fait évoluer sa plateforme électrique sur tous les modèles du groupe. Récemment, des ajustements comparables ont été apportés à la nouvelle Peugeot e-208, ce qui laisse penser que l’Opel Corsa-e, le modèle « cousin », pourrait bientôt recevoir le même traitement.

Évidemment, l’Opel Mokka-e n’est pas le SUV électrique le plus efficace du marché, payant le prix d’une plateforme qui n’est pas vraiment optimisée pour un véhicule spécifique et d’une carrosserie qui n’est pas conçue pour un véhicule électrique. Mais elle possède tout de même de très bons arguments.

Un simulateur qui a déjà été mis à jour en fonction des nouvelles exigences est accessible sur le site web d’Opel. Il fournit des données complètes sur les Mokka-e dans divers scénarios d’utilisation, en faisant varier des facteurs comme la vitesse moyenne, la température, le mode de conduite et la climatisation activée.

L’Opel Mokka-e est proposée à partir de 36 500 euros sans compter la remise écologique de 6 000 euros et l’éventuelle prime à la conversion gouvernementale.

Laisser un commentaire

3 × quatre =