Auto / Moto

Obtenir sa carte grise sans passer par l’ANTS, c’est possible !

263Vues

En général, l’acquisition d’une nouvelle voiture est une opération à la fois profitable et bénéfique. Pour pouvoir conduire en toute liberté, il faut prendre en compte certaines mesures essentielles. En effet, pour pouvoir utiliser le véhicule en toute aisance, il est notamment indispensable de l’immatriculer et d’obtenir sa carte grise.

En France, c’est à l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS) que la demande du certificat d’immatriculation doit se faire et vous trouverez plus de détails sur l’ANTS ici.. Il est aussi possible de se faire établir sa carte grise sans passer par cette structure sous la tutelle du ministère de l’Intérieur. Tour d’horizon sur les prestataires privés, alternatives à l’ANTS.

Toutes les raisons d’opter pour un prestataire privé

Avec l’ANTS, l’établissement de la carte grise peut parfois être compliqué. En général, les usagers font face à différentes contraintes comme les ennuis techniques, l’obligation d’avoir un compte FranceConnect, la non-disponibilité du code de cession et les procédures qui portent à confusion. Il y a aussi l’obligation de paiement par carte bancaire et l’absence de code confidentiel entre autres.

De plus, il est devenu difficile pour les demandeurs et les agents de communiquer en raison de la fermeture des guichets d’immatriculation et la dématérialisation du service. Généralement, les demandeurs ne savent plus vers qui se tourner en cas de dysfonctionnement ou de problème.

Face à de telles situations, les prestataires privés sont devenus une alternative légale à l’ANTS pour obtenir une carte grise. Ils permettent de contourner tous ces problèmes. Vous ne serez pas obligé d’avoir un compte FranceConnect par exemple. De plus, ces prestataires proposent des moyens de paiement assez flexibles.

Les procédures soumises par un prestataire privé

Dans le cadre de l’établissement d’une carte grise, le champ de compétence des prestataires privés ne présente plus de restriction. Ils sont à même de soumettre des dossiers pour une demande de duplicata, un changement de titulaire de la carte, une déclaration de cession et une modification du domicile.

Ils sont également en mesure d’assurer les procédures complexes comme l’ajout ou la suppression de cotitulaire sur la carte, le passage en carte grise de collection et la correction d’erreur entre autres. Il faut noter que le coût des taxes reste le même que vous réalisez votre demande de carte grise auprès d’un prestataire privé ou directement à l’ANTS.

Conseils pratiques pour faire le bon choix de son prestataire privé

Si vous êtes décidé à passer par un prestataire privé pour l’établissement de votre certificat d’immatriculation, surtout veillez à sélectionner un qui soit en mesure de répondre à vos attentes. Dans ce cas, n’hésitez pas à vérifier la légitimité de l’entreprise. Le premier critère que vous devez prendre en compte reste la réputation de cette dernière.

Grand nombre d’entreprises spécialisées dans ce domaine exercent depuis de nombreuses années déjà. Elles possèdent donc l’expertise et le savoir-faire nécessaires pour répondre à vos attentes. L’habilitation et les agréments du prestataire doivent aussi faire l’objet d’une vérification. Grâce à ces éléments, vous aurez la garantie que l’entreprise a réellement accès au système d’immatriculation de véhicule, mais aussi le droit de percevoir les taxes d’établissement à la place du trésor public.

Laisser un commentaire

6 + un =