Auto / MotoEntrepriseFinance

Ferrari : les revenus et les bénéfices au Q3 2022 sont en hausse

Entreprise Ferrari
99Vues

Ferrari termine le troisième trimestre 2022 avec des résultats financiers en hausse. Prévision de revenus plus élevés en 2022. Le bénéfice net est de 228 millions d’euros, soit 10% de plus que la même période en 2021, les revenus nets sont de 1,25 milliard, en hausse de 18,7%, tandis que les livraisons totales sont de 3 188, en hausse de 15,9%. À la lumière de ces chiffres positifs et du solide carnet de commandes, l’entreprise de Maranello prévoit un chiffre d’affaires de 5 milliards pour l’ensemble de l’année, contre 4,9 milliards précédemment annoncés.

Hausse des revenus de la F1

Tout cela dans un contexte qui prévoit un enrichissement du mix-modèle, plus que compensé par l’impact négatif dû à la fin de vie des Ferrari Monza SP1 et SP2, et au début de la production des Ferrari Daytona SP3 et Ferrari Purosangue en 2022 avec des livraisons débutant en 2023.

Les conditions comprennent également les revenus des activités liées à la Formule 1, reflétant des parrainages plus diversifiés mais globalement plus faibles, partiellement compensés par un meilleur positionnement dans le championnat que l’année précédente.

Une base très solide

Le PDG, Benedetto Vigna à fait part de sa grande satisfaction face à ses résultats :

Les excellents résultats financiers sont une nouvelle preuve de la solidité de notre entreprise. Notre stratégie à long terme continue de stimuler la rentabilité et d’accroître notre résilience dans un scénario macroéconomique qui présente de nouveaux défis à l’échelle mondiale. Aujourd’hui, nous continuons à gérer un carnet de commandes extraordinaire : toute notre gamme est épuisée à l’exception de quelques modèles. Nous poursuivons notre chemin vers la neutralité carbone d’ici 2030 en ajoutant de nouveaux panneaux photovoltaïques, en réduisant la consommation d’aluminium et en récupérant les pertes de chaleur. La durabilité est fondamentale pour nous.

M. Vigna a rappelé le soutien apporté à la chaîne d’approvisionnement et a expliqué que pour lutter contre l’inflation, des mesures ont été prises dans trois directions, la fixation des prix, la personnalisation et l’augmentation des prix de certains modèles sur certains marchés.

Laisser un commentaire

onze + 9 =