Auto / Moto

Drako Dragon : caractéristiques et nouvelles images du maxi SUV électrique

Drako Dragon
136Vues

Le salon de l’automobile de Los Angeles à vu les début du Drako Dragon, un méga SUV électrique conçu par l’équipe de GranStudio. Compte tenu de la puissance revendiquée de 2 000 ch, ce véhicule semble vouloir offrir des performances de supercar complètes. Le prix de départ de ce véhicule est de 290 000 dollars. Les précommandes sont déjà disponibles sur le site du constructeur. Il faudra toutefois attendre un certain temps avant de le voir sur la route. Dans les faits, la production et la livraison ne commenceront pas avant 2026.

Drako Dragon : 4 moteurs électriques pour des performances extrêmes

Comme indiqué précédemment, le design est l’œuvre de Lowie Vermeersch et de ses collègues de GranStudio.  Les formes sont musclées. Le Drako Dragon mesure 5,05 mètres de long, 2,05 mètres de large et 1,6 mètres de haut. L’aérodynamisme a fait l’objet de beaucoup d’attention afin d’être aussi efficace que possible. Le châssis est construit en fibre de carbone. Toutefois, le constructeur a tenu à souligner que, pour réduire le poids de la voiture et la rendre plus écologique, certaines pièces de la carrosserie ont été fabriquées à partir de fibres naturelles et de plastique recyclé. Les portes s’ouvrent comme des ailes de mouette, ce qui constitue une caractéristique unique.

En ce qui concerne l’intérieur, l’absence de pilier B permet un accès plus facile au véhicule. De plus, l’énorme toit panoramique renforce l’impression d’immensité. L’intérieur est particulièrement somptueux et technologiquement avancé. L’écran central de 17,1 pouces du système d’info-divertissement domine le tableau de bord. Cependant, derrière le volant se trouve un écran d’instruments numériques avec des graphiques programmables. L’écran d’info-divertissement contrôle la majorité des opérations. Cela a permis de réduire le nombre de boutons physiques sur le volant.

Les passagers arrière peuvent opter pour deux écrans supplémentaires afin d’accéder à des fonctions de divertissement automobile dédiées (streaming vidéo et autres). Deux petits écrans situés de part et d’autre du tableau de bord affichent des photos capturées par des caméras externes qui remplacent les traditionnels rétroviseurs latéraux.

Drako DriveOS est une plateforme logicielle spécialisée qui gère non seulement le système d’infotainment mais aussi l’ADAS, la charge de la batterie et d’autres composants du véhicule. Cette plateforme logicielle peut être mise à jour par OTA.

Cet énorme SUV, comme la variante Drako GTE, est propulsé par quatre moteurs électriques. De ce fait, la transmission intégrale est également disponible. En termes de performances, les promesses sont stupéfiantes. La firme revendique 2 000 chevaux, ce qui permettra au SUV électrique de passer de 0 à 96 km/h en 1,9 seconde. La vitesse de pointe est estimée à 200 322 km/h.

Le SUV utilisera un système de freinage carbocéramique pour mieux gérer ses performances. Un pack de batteries fabriqué directement par Drako alimentera le groupe motopropulseur. Sa capacité n’a pas été précisée, mais elle devrait avoir une autonomie de 676 kilomètres (cycle EPA).

Cependant, la charge est la caractéristique la plus étonnante. Le constructeur affirme que l’accumulateur peut être rechargé avec une puissance de pointe allant jusqu’à 500 kW en courant continu. Il ne faudra que 10 minutes pour passer de 10 % à 80 %. Si l’accus peut effectivement atteindre des puissances de charge similaires, des infrastructures adéquates seront nécessaires, car les colonnes HPC n’atteignent pas actuellement de tels niveaux. Toutefois, d’ici 2026, les choses pourraient avoir changé.

Laisser un commentaire

5 × 3 =