Science

Des chercheurs découvrent une exoplanète océanique à 100 années lumière de la Terre

La planète recouverte d'eau a été découverte par une équipe de chercheurs de l'Université de Montréal.

Représentation d'une planète océan - TOI-1452 b
200Vues

Une équipe de scientifiques dirigée par Charle Cadieux de l’université de Montréal a découvert une magnifique planète-océan qui semble sortie tout droit du film Interstellar. L’exoplanète, qui a été baptisée « TOI-1452 b »,  est située à seulement 100 années-lumière de la Terre. Les informations sur cette découverte indiquent que la planète est entièrement recouverte d’eau et qu’elle est suffisamment éloignée de son étoile pour abriter la vie.

Une exoplanète détectée grâce au télescope TESS de la NASA

Les chercheurs ont détecté ce monde marin pour la première fois grâce aux relevés du télescope spatial TESS de la NASA. La luminosité d’une zone du ciel ayant légèrement diminué, les chercheurs ont pensé qu’elle pouvait contenir une planète plus grande que la Terre. C’est dans cette zone qu’ils ont découvert une nouvelle exoplanète qu’ils ont ensuite nommé TOI-1452 b.

Cette planète océanique est située dans un système à deux étoiles, à une distance de 100 années lumière de notre  planète terre, plus précisément dans la constellation du Dragon. A la fois recouverte d’eau et dans la zone habitable, elle pourrait éventuellement être l’une des planètes candidates que les scientifiques recherchent afin que l’humanité la colonise le jour où les voyages spatiaux le permettront.

Sur la base des données recueillies par d’autres instruments d’observation, les chercheurs affirment que le monde océanique est probablement fait de roches comme la Terre, mais qu’une couche d’eau dont on ignore la profondeur pourrait recouvrir la majeure partie de sa surface et constituer 30% de la masse de la planète. Toutefois, d’autres observations avec le télescope spatial James Webb sont nécessaires afin d’aider les scientifiques à découvrir davantage d’informations.

A partir des premières données recueillies, voici une animation en images de synthèse de ce à quoi pourrait ressembler TOI-1452 b.

Un monde marin qui pourrait abriter la vie

La planète est à peine plus grande et plus lourde que la Terre. Si le fait que cette exoplanète soit recouverte d’eau suscite beaucoup d’intérêts, elle se trouve également à la distance parfaite de ses deux étoiles pour être à la bonne température et éventuellement être habitable. Cela signifie que la vie a pu se développer, bien que l’on ne sache pas exactement quel type de vie pourrait prospérer dans un tel univers marin.

Ce n’est pas la première fois que l’on voit des planètes ou des objets célestes entièrement recouverts d’eau. Certaines des lunes de Jupiter et de Saturne sont recouvertes d’épaisses couches d’eau. Cependant, on ne sait pas si  la planète TOI-1452 b est véritablement océanique ou simplement recouverte d’une couche d’eau peu profonde.

Laisser un commentaire

dix-neuf + onze =