EconomieVotre argent

Comment payer moins d’impôts ?

Déclaration de revenus
281Views

Plusieurs solutions s’offrent à vous si vous souhaitez payer moins d’impôts. Entre les produits d’épargne-retraite, l’immobilier, la déduction ou la réduction d’impôts, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Dans cette situation, le mieux est de se tourner vers des professionnels qui seront en mesure de vous aiguiller quant aux meilleures décisions pour vous. Zoom sur les diverses possibilités qui s’offrent à vous.

Le point sur la défiscalisation et la gestion de patrimoine

La défiscalisation est une aide gouvernementale qui vous permet de vous constituer une retraite ou un patrimoine immobilier. Deux options sont possibles dans ce cadre : les réductions pour une facture moins chère et les déductions pour diminuer le revenu imposable.

Les solutions de défiscalisation

Les impôts sont une somme qui est due sur l’intégralité des revenus déclarés par votre foyer (loyers perçus, pensions ou salaires). Pour réduire l’impact de cette imposition en payant moins d’impôts sur le revenu, des mesures de défiscalisation sont disponibles. Dernièrement, les possibilités de réduire l’impôt sur la fortune immobilière et l’impôt sur le revenu ont été revues à la baisse. En effet, le plafonnement des niches fiscales a été mis en place. Lorsque l’on investit dans l’immobilier ou que l’on fait des placements, des méthodes de défiscalisation sont accessibles pour payer moins d’impôts. Si vous achetez un logement neuf, privilégiez la loi Pinel et si vous comptez restaurer un bien ancien, tournez-vous vers la loi Malraux. Si vous investissez dans un bien immobilier classé, optez pour la loi Monuments historiques et pour la LMNP si vous souhaitez une défiscalisation pour la location meublée. Si vous placez votre argent dans le bois, investissez en groupement forestier (GFF et GFI). Vous avez également le choix du plan d’épargne-retraite qui vous permet de vous créer un capital pour votre retraite. L’investissement PME, pour sa part, permet une réduction jusqu’à 25 % sur l’impôt sur le revenu.

Défiscalisation

Payer moins d’impôts : le rôle du cabinet en gestion de patrimoine

Nous vous recommandons vivement de vous faire accompagner par des professionnels de la gestion du patrimoine dans votre souhait de réduire votre imposition. N’hésitez pas à vous rendre sur le site Gotoinvest.com afin de bénéficier d’un accompagnement adapté à votre situation si vous souhaitez investir votre argent sans devoir payer des impôts exorbitants. Des experts vous conseilleront et vous disposerez d’un simulateur de défiscalisation qui vous donnera une première estimation de l’économie que vous pourrez réaliser sur vos impôts, mais aussi des avantages fiscaux dont vous pourrez profiter. Ils analyseront votre patrimoine (professionnel, financier ou immobilier) dans son ensemble afin de réaliser un bilan. Par la suite, ils vous proposeront des solutions adaptées et vous apporteront leur expertise dans vos choix.

La déduction d’impôts

Lorsque l’on souhaite payer moins d’impôts et qu’on a le privilège de percevoir des revenus importants, la meilleure option est d’opter pour les déductions.

Hauts revenus : optez pour les déductions

Pour bénéficier de déductions d’impôts, commencez par vérifier le montant des impôts que vous devez payer ainsi que sa tranche d’imposition. Vérifiez également où en sont vos réductions d’impôts sachant que le total de leur montant par foyer ne peut excéder 10 000 euros par an. Il est facile de dépasser ce plafonnement des niches fiscales ne serait-ce qu’avec des réductions en lien avec la garde d’enfant à domicile à plein temps. Pour deux enfants gardés par une nounou, la réduction d’impôts s’élève à 7 500 euros et il ne restera plus beaucoup de disponible fiscal. De ce fait, mieux vaut se tourner vers les déductions d’impôts qui sont plus intéressantes pour les personnes à hauts revenus avec des tranches d’imposition de 41 à 45 %.

Les déductions d’impôts pour les plus fortunés

Les personnes qui perçoivent un salaire très élevé ont tout à gagner aux déductions d’impôts. Avec ce mécanisme, les revenus sont gommés et plus la tranche d’imposition est élevée, plus ce sera efficace. À titre d’exemple, si vous versez 10 000 euros sur un plan d’épargne-retraite, vous n’aurez pas à déclarer cette somme. Par conséquent, vous réalisez une économie d’impôts de 3 000 euros si vous êtes dans la tranche à 30 % et de 4 500 euros si vous êtes dans la tranche à 45 %. Plus votre foyer perçoit de revenus importants, plus le système de déduction d’impôts est efficace.

La réduction d’impôts et l’achat à crédit pour l’immobilier

Plusieurs méthodes d’optimisation fiscales s’offrent à vous pour réduire votre impôt sur le revenu. Outre la déduction d’impôts développée plus haut, vous avez également la réduction d’impôts et l’investissement immobilier.

La réduction d’impôts pour payer moins cher

La réduction d’impôts offre au contribuable le même avantage fiscal, qu’il soit un salarié à la Poste ou la première fortune de France. Vous avez le choix de verser 2 000 euros dans un FCPI (fonds commun de placement dans l’innovation) ou dans un FIP (fonds d’investissement de proximité). Dans les deux cas, vous évitez de payer 500 euros à l’administration fiscale. En fonction des dispositifs, l’avantage lié aux réductions d’impôts va de 18 à 38 %. Pour ce qui est des déductions d’impôts, il s’élève à 60 % d’économies pour ceux qui se trouvent dans la tranche d’imposition la plus haute.

Payer moins d'impôts

Mieux vaut acheter à crédit pour l’immobilier

Bien que les déductions et les réductions d’impôts soient séduisantes, la prudence est de mise au risque de devoir mettre tous vos fonds dans l’espoir d’y accéder. Pour être en mesure d’acquérir un produit défiscalisant, vous devez avoir la capacité de débloquer de l’argent. La somme minimum que vous devez verser sur un plan d’épargne-retraite est différente selon les établissements financiers. La plupart du temps, il est fixé à 1 000 euros, mais peut descendre à 100 euros. Le ticket d’entrée pour un FCPI ou un FIP commence à 1 000 euros, puis il monte à 100 000 euros pour l’achat d’un appartement à louer dans le neuf (la loi Pinel). Il peut, pour finir, atteindre 200 000 euros s’il s’agit d’une habitation dans l’ancien avec les dispositifs Monuments historiques ou Malraux. Heureusement, le secteur immobilier vous donne la possibilité d’acheter un bien à crédit. Vu les taux actuels, cette option est fortement recommandée. De cette manière, les personnes qui ne disposent pas énormément d’économies peuvent se constituer un patrimoine pour leur avenir. Dans ce cadre, le dispositif Pinel est tout indiqué.

Laisser un commentaire

1 × cinq =