Famille

Comment gérer l’agressivité de votre enfant ?

"C'était une vrai terreur aujourd'hui !" "Il a fait du mal à son camarade de classe !" En fin de compte, les parents peuvent s'excuser auprès de leurs grands-parents ou de la baby-sitter qui ne comprennent pas comment gérer l'agressivité des enfants...

Enfant agressif
35Views

Parfois, le sentiment de ne pas reconnaître son propre enfant peut devenir forte et intense : pourquoi se comporte-t-il ainsi et pourquoi est-il agressif ? En tant que parents, nous devons tenir compte du fait qu’un comportement agressif chez les enfants est le signe d’un malaise et ils le manifestent de manière instinctive, brut et non filtrée, car leur cerveau se développe et n’est pas encore capable de gérer et de contrôler l’activation des émotions. A vrai dire, l’agressivité n’est pas une émotion, mais une manifestation qui naît de la colère.

L’agressivité : un comportement humain

L’agressivité prend des formes différentes selon l’âge : c’est une façon de s’affirmer, un moyen de défense et une façon flagrante et évidente de demander de l’aide à l’autre. Mais l’enfant ne peut pas trouver, ne peut pas ou ne peut pas communiquer son malaise autrement qu’en attaquant les autres pour attirer l’attention sur lui. Il est donc essentiel, d’analyser et de prendre le temps de comprendre ce qui pourrait être les raisons de son comportement.

En général, elle se manifeste pour des raisons internes à la famille. Lorsqu’un enfant se sent privé de son autonomie et de son indépendance, comme par exemple lorsque son comportement est continuellement anticipé par les adultes sans avoir l’occasion de se sentir grand et compétent. Cela peut aussi s’expliquer parce qu’il se sent frustré dans ses attentes, c’est-à-dire lorsqu’il veut vraiment quelque chose et ne peut l’obtenir ou qu’il a l’impression que sa “voix” n’est pas entendue.

Mais l’agressivité peut aussi dépendre de causes extérieures : fatigue excessive, faim, contextes perturbants (confusion, bruit, surpeuplement). Les comportements agressifs chez les enfants sont parfois aussi le miroir des contextes dans lesquels vit l’enfant : absence de règles, exposition à des querelles entre adultes, contact avec des jeux vidéo ou des dessins animés “violents” inadaptés à son âge.

Quelles stratégies adopter pour gérer l’agressivité de votre enfant ?

Une fois que les raisons sont identifiées, il sera facile de mettre en place une stratégie pour corriger le tir. Si les causes sont physiques ou liées à des facteurs environnementaux, il sera utile de modifier ses habitudes, afin d’éviter l’activation de ces comportements : éviter les lieux trop chaotiques, laisser l’enfant se reposer correctement, ne pas l’exposer à des stimuli continuels, limiter l’utilisation des technologies, ne pas le faire participer à des conflits entre adultes

Si les causes sont émotionnelles et psychologiques, la tâche de l’adulte sera de se mettre à l’écoute de l’enfant, et de tenter d’atténuer ses émotions afin de le faire sentir compris et de lui expliquer que, même si la colère, la frustration et l’impuissance qu’il ressent sont “justes”, il ne peut les manifester s’en prenant aux autres, aux objets ou à lui-même.

Pour l’aider à gérer sa colère, il peut être utile de lui dire de fermer les yeux et de respirer profondément, ou de pleurer pour soulager la tension, de faire un dessin pour donner un visage ou un nom à la chose qui l’a mis en colère…

Laisser un commentaire