People

Caroline Margeridon (Affaire Conclue) : son compte Facebook piraté, elle pousse un coup de gueule sur Instagram !

Caroline Margeridon
107Views

Ces derniers temps, les escrocs ne chôment pas sur les réseaux sociaux. Leurs cibles du moment ? Les personnalités telles que l’animatrice de radio Laurence Boccolini, la journaliste Faustine Bollaert et le médecin Michel Cymes. Et la liste des victimes ne s’arrête pas là puisque ces pirates s’en sont pris dernièrement à la célèbre star d’Affaire Conclue, Caroline Margeridon.

Les escrocs veulent « expertiser » des objets appartenant à leurs victimes

Cela fait effectivement plusieurs semaines que les escrocs ont pris le contrôle du compte Facebook de la décoratrice et acheteuse professionnelle. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’experte est folle de rage. Le lundi 12 avril 2021, Caroline Margeridon a tenu à faire le point sur la situation avec ses fans et à les mettre en garde une énième fois contre les tentatives vicieuses des escrocs de leur soutirer de l’argent.

Dans son coup de gueule sur Instagram, elle a déclaré que les escrocs avaient demandé à leurs victimes de leur envoyer des photos d’objets à vendre pour des expertises. Certains disaient : « Vous savez quoi, je ne vous prends aucun argent pour faire des expertises» tandis que d’autres réclamaient 400 euros pour avoir une expertise.

Caroline Margeridon porter l’affaire devant la justice

Apparemment, des dizaines de personnes sont tombés dans le piège des arnaqueurs. Certains ont même demandé – et obtenu – l’adresse des fans crédules. Mais Caroline Margeridon a tonné qu’elle allait déposer plainte contre eux.

Malheureusement, les malfaiteurs disposeraient de plusieurs faux comptes pour réaliser leur forfait. « Y’a plein de faux comptes, c’est insupportable et en plus maintenant ils sont assez vicieux parce qu’ils me bloquent. Je ne peux même pas voir les nouveaux… » déplore la star d’Affaire Conclue.

En tout cas, Caroline Margeridon a réitéré à ses fans qu’ils devaient être prudents et ne devaient se fier qu’au point bleu accolé au compte Instagram qui prouve que ce sont des utilisateurs vérifiés. Elle a également souligné qu’elle n’envoyait aucune invitation et ne donnait aucun rendez-vous. « Ne donnez surtout pas d’argent, ne donnez surtout pas votre adresse ! » a réitéré l’experte. Elle a terminé son intervention par une note plus douce en disant : « allez, on partage. Je vous aime. Petit coup de gueule et ça va mieux maintenant… ».

Laisser un commentaire

dix-huit + trois =