Films

Black Panther 2 : Ryan Coogler revient sur la perte de Chadwick Boseman

Ryan Coogler s'est exprimé sur les difficultés de concevoir Black Panther 2 sans ChadWick Boseman.

Black Panther 2
215Views

Le directeur du MCU, Ryan Coogler, a profité du podcast Unbothered de Jemel Hill pour parler du deuxième volet de Black Panther. Pour rappel, le personnage principal du film, Chadwick Boseman, est décédé le 28 août 2020 à l’âge de 43 ans, emporté par le cancer du côlon. L’acteur avait lutté seul et en silence contre la maladie depuis 2016.

La mort de Boseman a été un énorme coup dur pour toute l’équipe

Alors que Ryan Coogler doit penser à la suite du film à succès, il confie dans le podcast qu’il a été très difficile de passer à autre chose, sans Chadwick Boseman, nous rapporte comicbook. En effet, le directeur du MCU a été invité à parler de la rédaction et de la planification de Black Panther 2 et c’est en toute franchise que Coogler a avoué qu’imaginer une suite à Black Panther sans Boseman en son centre était insupportable.

Toutefois, le directeur de Marvel Studios, Kevin Feige, a réitéré son intention de ne pas chercher un remplaçant à Boseman. Mais étant donné que Black Panther 2 fait partie des films les plus attendus par les téléspectateurs, le réalisateur a dû relever le défi de mettre ses sentiments personnels de côté. Dans le podcast, Coogler explique que :

C’est difficile d’avoir une perspective sur quelque chose pendant que vous la traversez. C’est l’est l’une des choses les plus profondes que j’ai vécues dans ma vie, de devoir participer à la poursuite de ce projet sans cette personne en particulier qui était comme la colle qui le maintenait ensemble.

Black Panther honorera la mémoire de Chadwick Boseman

Outre Ryan Coogler et Kevin Feige, l’acteur Daniel Kaluuya s’est également exprimé auprès de The Ringer sur Black Panther 2. Selon lui, le plus grand objectif est désormais d’honorer l’héritage de Chadwick Boseman. L’acteur déclara ainsi ouvertement que ce qui est important de lui, ce n’est pas l’héritage des Black Panther mais l’héritage de Chadwick Boseman, parce que c’est un être humain et un esprit bien réel. Il ajoute :

Comment pouvons-nous honorer cela ? Black Panther va faire ce que Black Panther fait de mieux, mais c’est un homme qui a vécu pour nous. Il l’a fait pour nous, pour nos neveux, nos nièces et nos enfants. C’est notre devoir d’honorer cela, d’honorer l’homme comme il nous a honorés.

Laisser un commentaire

huit + huit =